Composantes du projet

  • Composante 1 : Appui à l’amélioration de l’offre de produits agricoles.

Cette composante a pour objectif l’augmentation de la productivité et de la production agricole des filières retenues (riz, maïs, manioc, produits maraichers) et une meilleure structuration et autonomisation des organisations de producteurs. La composante sera organisée en trois sous-composantes: i) appui à la structuration et à la professionnalisation des OPA; ii) accès aux facteurs de production; et iii) accès au financement rural.

  • Composante 2 : Valorisation et mise en marché.

Cette composante est organisée en deux sous-composantes: i) Appui à la professionnalisation des acteurs post-récolte et à l’accès au marché et ii) Infrastructures de mise en marché. L'objectif des activités post-récolte sera de maximiser les revenus des producteurs en valorisant les produits commercialisés par l'amélioration des conditions de stockage, de transformation et de commercialisation.

  • Composante 3 : Coordination, suivi-évaluation et gestion des savoirs.

La coordination du PROPACOM Ouest sera assurée par une unité commune aux deux projets (PROPACOM OUEST et PROPACOM). L’UCP sera basée à Bouaké en raison de sa position centrale par rapport à la zone du projet, avec des antennes légères à Man et Séguéla. Le PROPACOM Ouest prendra en charge : (i) les coûts d’établissement et le fonctionnement de l’UCP et des antennes régionales, y compris les salaires et la formation du personnel ; (ii) l’audit externe annuel des comptes ; (iii) la mise en place et le fonctionnement du système de suivi-évaluation.